Imprimer

Aide à la construction de projets

 

Les cadres institutionnels possibles

Le cadre associatif : l’ouverture d’un lieu d’accueil enfants parents peut :
être l’occasion de créer une association avec une gestion indépendante.
Bénéficier d’une association support déjà existante (centre social, association de quartier….)
Cette association embauchera elle-même les professionnels mais pourra aussi bénéficier de professionnels « détachés » de leur structure administrative pour des temps d’accueil

D’autres projets peuvent être portés, organisés et gérés directement par des municipalités, la PMI ou le secteur psychiatrique.

 

Les partenaires

Les Lieux d’Accueil Enfants Parents s’inscrivent en majorité dans une démarche de partenariat ; ces partenaires sont issus des secteurs éducatifs, thérapeutiques, sociaux, médicaux et culturels et peuvent s’associer directement au projet à divers titres :

  • Elaboration et suivi du projet (constitution d’un groupe de pilotage)
  • Fonctionnement du projet (mise à disposition de personnel accueillant) et supervision
  • Organisation de manifestations communes (d’ordre informatif, festif ou culturel)
  • Participation à des temps passerelles avec l’école maternelle

 

Les financeurs

Peuvent participer au financement de ces lieux :

  • Caisses d’Allocations Familiales
  • Conseils Généraux
  • Municipalités
  • Agence Nationale pour la Cohésion Sociale et l’Egalité des chances ACSE
  • État (REAAP : Réseaux d’Ecoute d’Appui et d’Accompagnement et de soutien à la parentalité, politique de la ville, fonds issus du ministère de la santé pour les lieux dépendant d’un Centre Hospitalier Socialisé…)
  • Bailleurs Sociaux
  • Sponsors
  • Fondation de France dans le cadre d’appel à projets
  • Fonds Européens

 

L’aménagement de l’espace

Les configurations de lieux sont différentes selon l’espace disponible et son implantation.

Suggestions du réseau :

  • Des espaces favorisant les échanges entre adultes, entre enfants, entre enfants et adultes,
  • La séparation enfant parents peut être favorisée par des espaces de séparation (cloisons, petites maisons…),
  • Le confort de l’adulte est aussi à privilégier (mobiliers adaptés),
  • La convivialité peut être renforcée par des éclairages, des couleurs et des matériaux favorisant le bien être,


Un conseil aux professionnels qui réfléchissent à cette question: reportez-vous à la liste des lieux d’accueils parents enfants de votre département et visitez en quelques-uns.

 

 


 

La communication du lieu

Pour qu’un lieu touche un public diversifié de parents, il doit s’appuyer sur un travail en réseau et réfléchir à la qualité de sa communication.

Partenaires possibles pour cette diffusion :

  • Le monde médical (médecins généralistes, pédiatres, maternités, sages-femmes libérales, Centres Médico- Psychologiques, Centres Médico- Psycho Pédagogiques, Centre Action Médico- sociale Précoce.…)
  • Le secteur social (PMI, ASE, associations familiales, équipes de prévention…)
  • Le secteur scolaire (écoles maternelles à proximité, Réseau d’Aide Spécialisé aux Elèves en Difficulté, associations de parents d’élèves….)
  • Le secteur associatif (associations de quartier, associations culturelles et de loisir…)
  • Les structures d’accueil de la petite enfance
  • Les municipalités
  • Les commerçants de proximité
  • La presse
  • Les organismes bailleurs


Supports possibles :

  • Affiches, plaquettes ou films qui présentent le lieu, articles de presse.
  • Travail en réseau : portes ouvertes, rencontres avec les partenaires

 



OBJECTIFS DES LIEUX

ÉTHIQUE DES LIEUX

QUI SONT LES PROFESSIONNELS DE CES LIEUX

LES RÈGLES D'UN LAPE

PARTENAIRES